AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Découpe sanglante dans les montagnes [Pv Vrosigel] [Rp sanglant ~]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: RP: Îles Flottantes :: Agterra :: Montagnes Grises
avatar

Identité
Talent: Absorb' Volt
Don: Aucun
Clan/Fonction: Aucun / Ex-Garde
Ficerel
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 32
Date d'inscription : 04/02/2017
MessageSujet: Découpe sanglante dans les montagnes [Pv Vrosigel] [Rp sanglant ~] Jeu 29 Juin - 21:15


Il était temps. Après des jours voire des semaines à me lamenter, il me fallait agir. Retrouver un boulot et avec un peu d'action s'il vous plait... Je n'avais plus personne à garder, et j'étais parti à la recherche d'un autre boulot.

Du coup, il était temps de prendre une petite mission... sale disons. Quand l'argent vient à manquer il faut parfois se salir les pattes, et ça, je l'avais appris à mes dépens. Vivre en tant que simple ermite cueilleur de baies ne m'intéressait pas, et je n'avais pas d'utilité pour ma lame... Il était certain que j'allais perdre en technique si je ne m'entrainais pas, et quoi de mieux pour s'entrainer que de découper quelqu'un ?

Des pensées sombres me revenaient en tête, et j'aurai certainement passé une nouvelle nuit à pleurer si je n'étais pas dans la nécessité absolue de me faire de l'argent : une chasse au bandit serait toujours pratique, et éviterai à la population agterrienne d'avoir à subir de nouvelles attaques de ces fauteurs de trouble de l'ombre, un moyen de protéger les gens en somme : on est garde ou on ne l'est pas... même si j'avoue que dans ce genre de cas, ce n'est pas le fait d'avoir un sens de l'honneur qui serait salvateur.

-------------------------

Ma tenue de garde sur moi, ma lame accrochée, je pistais le bandit en question : un Miradar. Il était dangereux d'après les témoignages que j'en recevais, et je pouvais en avoir la confirmation en le voyant agir de loin.
S'en prendre à des pokémon plus petits que lui pour les dépouiller et les blesser était une conduite que le Chromatique avait appris à combattre à son époque d'or, où il défendait une famille Aizorienne. Sa proie était suivie, et il avait promis de ramener sa tête.

La course pouvait commencer, et l'escalade des parois montagneuses aussi. j'essayais de me montrer le plus discret possible, afin de voir sans être vu : je connaissais les capacités visuelles du pokémon que j'allais affronter et  voulais le surprendre, le piéger... mais avant tout, lui faire croire qu'il était en sécurité.

Découvrir son repère, ses cachettes... un jeu que je commençais à apprécier, bien qu'il touchait à sa fin. J'entrais derrière lui, le laissant se reposer, se croire en sécurité dans sa caverne, avant l'en bloquer l'entrée.

On cherche à se cacher ? ~ Malheureusement pour toi, je t'ai trouvé, héhéhé

Je ne lui laissais pas le temps de réagir. A peine mes mots prononcés, je lui lançais une Cage-Eclair afin de lui couper toute possibilité de fuite... ou d'esquive. J'avançais vers lui, lançant un éclair en direction de sa pattes avant gauche, lui faisant lâcher son arme

Fais attention mon cher ♫ tu pourrais te blesser avec ce couteau ~ mais maintenant, c'est à moi de jouer.

Je voyais la peur dans ses yeux, son regard suppliant de l'épargner... mais je n'y cédais pas, j'approchais ma lame, le voyant trembler, avant que d'un coup vif, je ne tranche une de ses pattes, d'une découpe précise.

Hurles et souffre ~ pour tous ceux que tu as blessé dans ta misérable vie qui va prendre fin... mais si j'étais toi, je regarderais dans mon dos ♪

En un éclair, je disparaissais de son champ visuel, arrivant derrière lui pour lui trancher la queue. L'odeur et la vue du sang semblaient me changer de nouveau, et comme il y a très longtemps, je ressentais un léger plaisir à entendre ses cris... un petit grain de folie que je tentais de camoufler, je l'admets...

Continuant ce qui pour moi était maintenant un jeu, je tranchais sa seconde patte, avant de revenir devant lui, lui montrant ma lame, ensanglantée

Le dernier mot que tu liras sans envie ♪
Le prénom du Voltali ♫
Qui de sa lame vengeresse, mettra fin à ta vie ~


Une petite chansonnette qui résonnait dans ma tête, alors que mon épée fendit l'air afin de trancher la sienne. Ma mission était terminée pour l'instant, je me préparais à embarquer la tête de l'ex-bandit... mais avant, un peu de repos était de mise, et je devais bien nettoyer ma lame... Toujours l'avoir propre, c'était une de mes nombreuses leçons que m'avaient appris la vie.

_________________
Fìndrel vous protège en Royalblue. [#4169E1] et vous découpe en #4A7525 .
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Vasygel
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 46
Date d'inscription : 22/03/2017
Localisation : Pas dans un scout
MessageSujet: Re: Découpe sanglante dans les montagnes [Pv Vrosigel] [Rp sanglant ~] Sam 1 Juil - 17:23
Vrosigel avait enfin quitté ce maudit lac bleu, plus le temps qu’il avait été là-bas avait passé, et plus ses envies d’actes de cruauté, et de morts violentes et sanguinolentes s’était accru. Il faut dire que la vue de cette eau pure, de ces êtres impurs l’écœurait, mais le pire était le temps perdu pour des pistes infructueuses. N’écoutant que lui, le spectre décida de partir malgré une envie des plus débordantes de faire le mal. Il se déplaça durant quelques temps jusqu’aux montagnes grises. En arrivant à son pied, L’Ectoplasma fut dérangé par un groupe de Pokémon tous différents, la seule adulte dans le lot était une Nymphali, entourée par un Marill, un Rocabot, et un Zorua. La Pokémon fée expliqua qu’elle avait recueilli les petits à son arrivée, ils avaient tout perdus, leur famille, leurs amis, et leur habitation. Puis elle proposa à Vrosi de se reposer un peu, proposition qu’il accepta, malgré une puissante soif de sang qui se faisait sentir, rien qu’à regarder les visages des petits.

Quelques heures avaient passées, et le Pokémon Poison n’avait pas retiré sa cape, il s’était isolé le temps de remettre ses idées en place, son esprit avait beau s’être accordé sur son but, mais le taux d’impureté qui régnait dans cette bâtisse, semblaient réveiller la noirceur tapie dans le tréfonds du cœur de Vrosigel. Ce dernier ne descendit pas pour manger avec la famille recomposée, prétextant qu’il n’avait pas faim. Et alors que le temps passait, la part de ténèbres qui venait de se réveiller, prit bien plus d’ampleur, et alors que les petits allaient se mettre au lit accompagnés par la Nymphali, l’Ectoplasma se glissa à l’intérieur de la chambre commune, et referma la porte juste derrière lui. Il venait de bloquer la seule issue pour la famille, et empoigna la méga-gemme se trouvant sur sa cape. Après que la lumière aveuglante eut finit de briller, Vrosi était de nouveau visible, et venait de changer de forme, il attrapa par le cou, la Pokémon féérique, et la souleva de quelques centimètres au-dessus du sol, tout en ayant bien placé le regard de cette-dernière face au regard des enfants apeurés.

L’étreinte de sa main se fit de plus en plus forte, et lorsque la Nymphali se mit à pleurer de peur, le spectre planta sa seconde main, droit dans le ventre de sa victime à l’aide d’une attaque Griffe Ombre. Il cherchait vraiment à la faire souffrir car il avait évité les organes vitaux, et alors que le Pokémon spectre se mit à sourire d’une manière cauchemardesque, il retira son bras du ventre de l’évolition, les tripes de cette dernière, et son sang vinrent à pendre de la carcasse à peine consciente. Le spectre dans toute sa cruauté lâcha le corps, afin de s’attaquer aux enfants, en commençant par le Zorua, étant le plus proche. Il ne prit pas le temps de s’amuser à torturer le petit et lui déchira la glotte, son sang se mit à couler à flots et se mélangea à celui de la Nymphali qui assistait au spectacle impuissante, incapable de se mouvoir. Le second à se faire exécuter fut le Rocabot, il reçut le même traitement que son camarade sombrenard, la gorge littéralement arrachée. Le Marill, tétanisé eut tout le temps de voir sa mort arriver, et celle-ci fut pour le moins des plus horribles, le Spectre lui creva d’abord les yeux, et continua d’enfoncer ses mains, utilisant une quatrième fois de l’attaque Griffe Ombre pour déchirer la peau de la souris d’eau. Celle-ci finit avec un trou béant au milieu du corps, ses organes internes avaient été broyés.

L’Ectoplasma conscient du temps qu’il lui restait sous cette forme, s’approcha rapidement de la Nymphali, et lui arracha chaque organes qui pendaient alors sur le sol. Sa mort fut des plus douloureuses. Satisfait de son carnage, Vrosigel quitta les lieux, toujours couvert du sang de ses victimes, et quelques petits morceaux de chairs accrochés aux griffes. L’ancien Dark Core, chercha une grotte où se reposer, et après une bonne heure de longue marche rapide, trouva ce qu’il cherchait. Commençant à s’approcher, il vit bien vite du sang, puis un bras, et un autre, et ce qui s’apparentait à un cadavre de Miradar. A ses côtés un Voltali vert qui possédait près de lui, la tête du dit Pokémon et une épée rangée dans son fourreau, l’Ectoplasma semblait reconnaitre son ancienne méthode de torture préférée. Curieux il regarda le Pokémon électrique et s’exprima :

« Toi, le jeune Voltali, ta méthode pour découper est des plus intéressantes, et m’est vaguement familière, qui t’as appris à tuer comme ça ? Ah et un conseil, ne tente rien d’inconsidéré, je suis d’humeur très …. Joueuse. »

Son regard laissait peu de place au doute, il avait adoré commettre ce crime en bas de cette montagne, et était prêt à recommencer, il n’attendait qu’un faux pas du Voltali…

_________________
Je purifierais ce monde, peu importe combien d'entre vous devront périr de mes mains !
Merci à Shin pour le kit
Vrosigel vous sanctifie en #3366ff
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Talent: Absorb' Volt
Don: Aucun
Clan/Fonction: Aucun / Ex-Garde
Ficerel
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 32
Date d'inscription : 04/02/2017
MessageSujet: Re: Découpe sanglante dans les montagnes [Pv Vrosigel] [Rp sanglant ~] Dim 2 Juil - 16:19

Alors que je me reposais, j'avais comme la nette impression que c'était la fin de ce petit moment de repos. Toujours aux aguets malgré ma position allongée, je sentais une odeur familière arriver jusqu'à mes narines, une odeur que j'avais aussi senti pendant un moment, celle du sang : Quelqu'un arrivait, et ce n'était certainement pas quelqu'un que je devais croiser si j'en crois mon sens de l'odorat. Je me relevais de nouveau, faisant face à l'entrée de la caverne : tout comme ma proie, je n'avais pas de sortie si quelqu'un venait face à moi, et il était certainement trop tard pour tenter de fuir. le regard porté vers l'entrée, comme quelqu'un qui surveillait sa grotte, j'attendais...

J'attendais en entendant un léger bruit qui se rapprochait de moi.. Aurais-je de nouveau à combattre ? Cela restait à voir, surtout que je ne connaissais pas encore mon probable futur adversaire... peut être était-il dangereux ?

Le temps d'arriver à réfléchir correctement, c'était déjà un peu tard. Une ombre se dessinait devant moi, alors que l'odeur se faisait plus forte. En ce moment, je n'étais pas DU TOUT en confiance, surtout que je discernais peu à peu la forme d'un Ectoplasma en voyant du sang et des restes de pokémon... Impossible de savoir à qui ces morceaux appartenaient... Moi au moins, on pouvait encore reconnaitre ce que je découpais, là, ça manquait de classe.

Découper avec classe est tout un art, que mon ancien maître m'a enseigné... C'est inutile de le chercher ici, c'était dans un autre monde...

C'est vrai. Mon ancien maître m'avait tout appris, et ce même si je ne m'en servais plus vraiment pour faire le mal : je ne m'étais attaqué au Miradar que parce que c'était quelqu'un de mauvais qui représentait un danger pour le Village.
D'humeur joueuse n'est-ce pas ? Je l'étais tout autant. Je devinais rapidement que lui aussi avait tué, mais était-ce pour des raisons aussi nobles que la mienne ? Je ne pouvais pas en être certain, et s'il voulait se battre j'y laisserai certainement la vie... Mieux ne valait pas tenter de le défier, surtout lorsque l'on a aucun moyen de s'échapper

D'ailleurs... il s'agissait d'un Spectrum... puis d'un Ectoplasma, si l'info intéresse vraiment.

Il est vrai que j'avais encore mes souvenirs de Haunter.. ou Malygos, je ne sais plus, de toute façon je ne me souviens jamais l'avoir appelé par son nom, et ces souvenirs était pour certains tristes, pour d'autres joyeux. Découper en chantonnant avait été une des activités qui m'avaient marqué à l'époque, si bien que je continue toujours de le faire, la preuve en est avec ce bandit...

C'est pas tout ça, mais j'ai une tête à ramener moi... il faudrait que je me dépêche pour recevoir ma paye.

_________________
Fìndrel vous protège en Royalblue. [#4169E1] et vous découpe en #4A7525 .
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Vasygel
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 46
Date d'inscription : 22/03/2017
Localisation : Pas dans un scout
MessageSujet: Re: Découpe sanglante dans les montagnes [Pv Vrosigel] [Rp sanglant ~] Dim 2 Juil - 21:46
Le voltali avait une étincelle dans le regard que Vrosigel semblait avoir déjà vu par le passé, cette lueur qui disait « j’ai soif d’en apprendre plus dans le but de toujours faire plus mal », où avait il vu cette lueur dans le regard, il n’arrivait pas à s’en rappeler. C’est alors qu’il l’écouta parler sans le regarder directement, il continuait de le scruter, tandis que le Voltali révélait des informations … Troublantes. Il l’avait bel et bien appris cet art auprès de quelqu’un, quelqu’un qui semblait mort. Mais lorsqu’il mentionna l’espèce de son mentor, ce fut un choc brutal, il avait été instruit par un Ectoplasma, cela ne pouvait signifier qu’une chose. Cet évolition chromatique n’était autre que l’évoli gris que Malygos avait pris comme esclave, puis comme élève, et qu’il avait cru mort lors d’une séance de torture avec un Mackogneur bléssé, fatigué, et amputé de deux de ses bras. Il ne pouvait le croire, il avait écouté son cœur, et ce dernier ne battait plus, lors de cette journée dans la cité noire d’Aizora.

Il fallut quelques instants à l’Ectoplasma pour encaisser le choc, ce qui le fit même reculer jusqu’au bord de cette grotte. Les souvenirs de ce petit évoli se bousculaient, lui rappelant par la même occasion ses plus belles heures de terreur, ainsi que de la piètre esclave qu’il avait obtenu par la suite. Ce qui lui avait fait regretter son petit protégé précédent, car après tout, il était plutôt doué pour ce qui était de découper, déjà à l’époque, et de nombreuses fois lors de ses tortures, l’Ectoplasma avait regretté de ne plus entendre les comptines macabres que le jeune Pokémon normal chantonnait. Mais aujourd’hui il était pourtant face à lui, le regard sadique, une victime parfaitement découpée, de quoi rendre fier son maître, qui après cette révélation, sentit son sourire se tordre de manière terrifiante, son regard laissait suggérer que toute la haine de son passé venait de remonter, à croire que la part de noirceur tapie était bien plus grande que ce qu’il supposait. Il prit alors son ton le plus cauchemardesque et s’exprima :

« Ainsi tu dis avoir appris auprès d’un Ectoplasma, mais dis moi une chose, le nom de ton maître, ne serait-ce pas Malygos, car si tel est le cas, alors tu l’as devant toi en ce moment même … Findrel ! Et si tu te demandes ce que sont ses morceaux de chairs sur mes mains, ils sont juste les restes d’un petit besoin de carnage, et de violence, après tout on a tous droit à un petit moment de folie… »

Vrosigel fixa alors le Voltali droit dans les yeux, le spectre arborait désormais, le même regard plein de haine, et de cruauté que par le passé. Il n’avait pas changé d’un pouce par rapport à son ancien lui, seul son but avait changé. Indirectement du moins, mais là n’était pas la question, L’Ectoplasma continua de garder son regard parfaitement ancré dans celui du Pokémon électrique, son envie de faire souffrir, de déchiqueter, d’éviscérer, d’étriper n’avait pas totalement été satisfaite malgré le carnage arrivé il y avait encore très peu. Retrouver son fidèle apprenti était une bonne nouvelle pour le spectre, ainsi il pourrait surement le recruter, mais d’un coup la pensée qu’il aurait pu changer de voie drastiquement, laissait penser que si tel était le cas, alors il ne quitterait pas cette grotte vivant. Vrosi était pourtant très impatient de voir ce qu’allait dire ou faire le Voltali dans ces conditions, pour le moins inatendues…

_________________
Je purifierais ce monde, peu importe combien d'entre vous devront périr de mes mains !
Merci à Shin pour le kit
Vrosigel vous sanctifie en #3366ff
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Talent: Absorb' Volt
Don: Aucun
Clan/Fonction: Aucun / Ex-Garde
Ficerel
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 32
Date d'inscription : 04/02/2017
MessageSujet: Re: Découpe sanglante dans les montagnes [Pv Vrosigel] [Rp sanglant ~] Mer 19 Juil - 14:48

Alors que j'expliquais au pokémon d'ou me venait cet art de la découpe, je le voyais reculer, lentement vers l'extérieur... Alors là, savoir que ce que j'avais dit venait de le choquer, c'était une première pour moi.

Un regard. Le genre de regard qui te glace le sang... Voilà ce que je pouvais observer par la suite. Le regard perçant et le sourire qui me rappelait étrangement quelques souvenirs d'enfance... Genre les moments ou mon ancien maître venait m'expliquer "à sa manière" que ma découpe n'était pas assez bien réalisée par exemple... mais pourquoi me faisait-il penser à ça lui ? Juste parce qu'il est de la même espèce ?

Et puis, la révélation... D'un coup, je ne comprenais pas pourquoi, mais dans ma tête, tout se chamboulait. Moi qui avait refait ma vie en pensant ne jamais revoir celui qui m'avait appris l'art de l'assassinat et de la cruauté, voilà que maintenant j'avais face à moi mon ancien maître.
Lorsqu'il avait prononcé mon nom, c'est le moment ou j'avais tilté. Sur le coup, je lâchais la tête que je tenais entre mes crocs, tellement la surprise me laissait sans voix.

N..non, c'est quand même pas...

Si, c'était vraiment inattendu... mais du coup, cela voulait dire quelque chose pour moi : le retour du carnage signifierai certainement le retour du boulot et la fin de l'ennui. Je me doutais qu'il n'aurai pas besoin de garde pour assurer sa protection, vu que je connaissais quand même sa force, mais de l'autre côté... s'il me prenait a nouveau sous son aile, ce serait comme au bon vieux temps ~

En effet, on a tous droit à nos moments de folie ~ et pour ma part, ce bandit n'était pas assez... j'allais simplement livrer cette tête pour récupérer ma paye et repartir au carnage, mais vu les circonstances, on pourrait redécouper ensemble ~

Hein ? Moi ? totalement ivre par l'odeur du sang ? Pas du tout enfin... j'ai juste envie de découper de temps en temps ♫

_________________
Fìndrel vous protège en Royalblue. [#4169E1] et vous découpe en #4A7525 .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Découpe sanglante dans les montagnes [Pv Vrosigel] [Rp sanglant ~]
Revenir en haut Aller en bas
Découpe sanglante dans les montagnes [Pv Vrosigel] [Rp sanglant ~]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [RoleP]Un glas dans les montagnes
» herbe des montagnes
» Les échanges des montagnes enneigées(zone 4)
» Quelques petits trucs ^^
» Des Rats-Ogres dans les montagnes des Larmes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Aftermath :: RP: Îles Flottantes :: Agterra :: Montagnes Grises-
Sauter vers: