AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Entre l'Héroïne d'hier et celle d'aujourd'hui | Mariette & Diana
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: RP: Îles Flottantes :: Luminoza :: Village Lumen
avatar

Identité
Talent: Hyper Cutter
Don: Indétectable pendant 2 minutes.
Clan/Fonction: Lumen, Garde Royal.
Boul Magiette
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 22
Date d'inscription : 30/01/2017
Age : 17
Localisation : En PLS dans un coin.
MessageSujet: Entre l'Héroïne d'hier et celle d'aujourd'hui | Mariette & Diana Dim 5 Fév - 5:10
Mariette était tout excitée. Aujourd'hui était le jour où on allait commencer son premier entraînement pour, qu'un jour, elle fasse véritablement partie de la Garde Royale du clan Lumen. Oui, même si elle détestait la monarchie, elle était contente d'assurer la protection des deux dirigeants de sa tribu. Ils l'avaient tout de même aidée, elle qu'ils ne connaissaient pas le moins du monde. Elle qui avait tout perdu avec la retombée d'Aizora. Même si, d'habitude, ils ne laissaient pas de personnes aussi jeune que la Mysdibule s'engager en tant qu'apprentis dans la Garde, même si elle ne connaissait pas son âge exact, ses capacités intellectuelles hors du commun lui avaient garanti une place auprès de sa star, le Capitaine Diana. Depuis qu'elle avait entendu parler de la Lockpin, Mariette s'était entichée de ses exploits. On peut dire qu'elle est vite devenue son idole et son modèle. L'ex Defenders était en ligne avec de nombreuses autres recrues qui s'étaient inscrites en même temps qu'elle. En regardant un peu aux alentours, elle vit bien vite que ses nouveaux coéquipiers étaient tous plus grands et puissants qu'elle, sans exception. Beaucoup d'entre eux la fixaient, le regard froid et critiquant. Leurs pupilles la jugeaient, comme un tribunal visuel. Pourtant, l'accusée n'était pas prête à faire de faux aveux pour raccourcir sa sentence. Si elle était ici, avec les autres, ce n'était pas pour rien. Ceux qui étaient chargés du triage avaient reconnu son potentiel, même si elle ne pourrait jamais devenir un monstre puissant comme tous ces guerriers qui n'utilisaient que la force brute au détriment de la stratégie.

L'adolescente se mit à se tourner les pouces. Elle s'ennuyait. On leur avait dit qu'un invité spécial allait venir les tester en personne et Mariette espérait prouver sa valeur au reste de son équipe de cette façon. Comme ça, elle se ferait respecter dans sa division. Si elle ne montait pas en grade entre temps  Tout ce genre d'espoirs se créèrent dans l'esprit de la gamine, qui était beaucoup trop sous l'adrénaline pour réfléchir calmement. Ça y est, elle avait réussi. Plus qu'à en mettre plein la vue aux hauts gradés et à devenir garde personnel du roi ! Ou encore, elle deviendrait meilleure amie de Diana ! Oui, ce genre de stupidités qu'elle répugnait d'habitude, car elle les jugeait trop peu réalistes. Pourtant, son esprit enfantin revenait ces temps-ci, et il était peu rare de voir la Mysdibule les étoiles aux yeux, un sourire plein de détermination comme à ce moment-là. Pourtant, ceux qui l'avaient déjà affrontée pouvaient s'entendre sur le fait que c'était une véritable force tranquille qui cachait ses atouts formidables sous une couche de joie enfantine et innocente, bien qu'un peu capricieuse et susceptible.

Les minutes s'écoulaient, et la personne chargée du rassemblement des petits nouveaux nommait tout le monde, un à un, pour être sûr qu'il ne manquait personne. Suite à cela, il les plaça en ordre de ''potentiel'' comme il le disait si bien. Il créa une autre rangée avec ses dix favoris en avant, une du centre avec ceux qui pourraient devenir de bons gardes, et les futurs ratés en arrière. Quelle façon de motiver les troupes !, pensa ironiquement Mariette. Parce que je suis petite et que je suis une fille je suis incapable de quoi que ce soit ? Il se prend pour qui le gros balourd ?, songea-t-elle. L'Ursaring qui leur servait d'instructeur temporaire l'avait placée à l'arrière avec un Tarpaud à l'air légèrement retardé et un Lançargot qui baillait. Les poings de la demoiselle se serrèrent de colère. On la laissait accomplir sa destinée pour se moquer d'elle juste ensuite ? Quelle terrible injustice !

-   Soldats, notre invité d'honneur arrive bientôt. Il sélectionnera certains d'entre vous pour surveiller personnellement votre avancée dans la garde, mais pour ça, il devra y avoir un test pour ceux qui l'intéresseront. Seule la crème de la crème sera supervisée par... Il prit une pause qui parut éternelle aux yeux de Mariette, pauvre petite impatiente qu'elle était. La capitaine de la Garde royale elle-même ! Je vous présente Capitaine Diana !

Mariette n'en revenait pas. Elle allait la rencontrer, pour de vrai, et non pas dans l'un de ses nombreux rêves de gloire. Son sourire partit pourtant bien vite. Peu importe qu'elle allait venir, il était très probable qu'on allait même pas la tester et que son idole allait se concentrer vers les tanks agressifs de la rangée du devant, et non pas une simple Mysdibule qui porte un ruban blanc et des joailleries alors qu'elle venait de se faire recruter dans le monde militaire. Une vague de désespoir envahit soudain son esprit. Et si tout se passait mal ? Et si la Lockpin n'était pas l'héroïne juste et droite qui donne sa chance à tous dont on racontait les histoires, mais juste une figure de pouvoir froide et cruelle ? Le doute emplit l'esprit de Mariette, comme une flèche qui transperçait ses rêves.

Non, se dit-elle, je dois prouver à tous que je suis aussi capable qu'un autre d'être la plus forte ici.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chaud Lapiana
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 13
Date d'inscription : 30/01/2017
Age : 15
Localisation : With the majesty in Luminoza
MessageSujet: Re: Entre l'Héroïne d'hier et celle d'aujourd'hui | Mariette & Diana Mer 12 Avr - 22:53
Vous soupirez légèrement. Aujourd’hui, vous allez à nouveau à la rencontre des nouvelles recrues. Et c’est aussi aujourd’hui que vous allez trouver votre apprenti. Vous vous êtes donc dirigés au lieu du rendez-vous, toujours portant votre armure de fer. Avec un peu de chance, vous tomberez sur la perle rare. Au moins une personne qui pourrait attirer votre attention. Vous savez aussi que vous allez tester les nouvelles recrues et vous avez déjà une idée de comment. Vous êtes attendue, vous le savez. Vous sentez que quelqu’un voudra prouver sa valeur, le plus tôt possible. Et vous savez qu’une fois arrivée, vous devrez être sur vos gardes. Tout est bon pour impressionner votre personne, après tout. C’est aussi pour cela qu’avant de rentrer, vous enfilez votre bandeau et inspectez les auras autour de vous. Une d’ailleurs était particulièrement forte, du moins, supérieure aux autres. Cela attira tout de suite votre intention. Et puis, vous attendez patiemment de pouvoir rentrer.

« -   Soldats, notre invité d'honneur arrive bientôt. Il sélectionnera certains d'entre vous pour surveiller personnellement votre avancée dans la garde, mais pour ça, il devra y avoir un test pour ceux qui l'intéresseront. Seule la crème de la crème sera supervisée par...  La capitaine de la Garde royale elle-même ! Je vous présente Capitaine Diana ! »

C’est au même moment que vous rentrez dans la pièce. Vous identifiez clairement les auras des recrues en face de vous. Les pokémons au premier rang ont une aura plutôt puissante, mais ce n’était pas assez puissant. Ce n’était pas la puissance que vous aviez sentie tout à l’heure. Vous êtes pourtant sûr que cette aura venait d’un des pokémons ici présent. D’ailleurs, un aligatueur vous avez sûrement sous-estimée. Le pokémon eau c’était faufilé derrière vous pour pouvoir vous assénez un coup dans le dos. C’était prévisible, pensez vous. Vous attendez de le laisser s’approcher encore un peu avant d’attraper son bras et le renverser à Terre, prenant soin de limiter les dégâts, simplement pour le mettre à terre sans blessure. La recrue ne s’y attendait surement pas, au vu de son cri de surprise. Après toutes ces années à avoir combattu, il ne fallait pas vous sous-estimer non plus. Vous n’êtes tout de même pas n’importe qui. Vous vous redressez alors, frottant vos mains comme si rien n’était et vous souriez avant de prendre une voix enjouée.

« Enchanté tout le monde ! Je suis la Capitaine de la Garde Royale, Diana. Je suis ici pour voir vos compétences et votre camarade ici présent a eu la bonne idée de vouloir m’attaquer par surprise. Seulement, il n’a pas réussi. Alors si vous voulez me prouver votre valeur, vous allez tenter de faire une chose très simple. » souriez-vous. Vous reposez votre bandeau, pour ne pas tricher avec les auras, ainsi que Claymore votre espadon pour veiller à ne pas faire de blessés. Vous vous remettez en face des apprentis, clignant légèrement des yeux avant de poser un doigt sur votre propre front. « Celui qui arrive à poser ne serait-ce qu’une griffe ou un doigt sur ma tête –et non mes oreilles- aura le droit à ma reconnaissance. Vous avez bien évidemment le droit d’y aller tous en même temps. Agissez comme vous savez le faire, je suis là pour évaluer votre niveau. »

Un sourire embellit votre visage. Cela faisait longtemps que vous ne vous étiez pas amusée et cet exercice promettait d’être intéressant, au vu des recrues qui commençaient à vous sauter dessus et à envoyer des coups, en vain, sans arriver à vous toucher une seule fois.

_________________
you take revenge in #ff99cc.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Identité
Talent: Hyper Cutter
Don: Indétectable pendant 2 minutes.
Clan/Fonction: Lumen, Garde Royal.
Boul Magiette
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 22
Date d'inscription : 30/01/2017
Age : 17
Localisation : En PLS dans un coin.
MessageSujet: Re: Entre l'Héroïne d'hier et celle d'aujourd'hui | Mariette & Diana Dim 16 Avr - 7:01
Mariette sautait presque d'excitation. L'entrée en scène de la grande Diana fut digne de sa prestance ! Rien que sa façon de se diriger vers les petits nouveaux de la garde était impressionnante aux yeux de ceux-ci.

Pourtant, la Mysdibule remarqua vite le stratagème d'un élève de la première rangée. Dès que la Lockpin rentra dans la grande salle d'entraînement, il se faufila en arrière d'elle et tenta de l'attaquer par surprise. Alors que la Mysdibule était sur le point de lui crier cette information, la lapine le maîtrisa. On pouvait explicitement voir sur le visage de l'alligator la peur qu'il ressentait et la honte de sa défaite.

La Capitaine pris ensuite la parole, ou plutôt annonça son défi.

-   Enchanté tout le monde ! Je suis la Capitaine de la Garde Royale, Diana. Je suis ici pour voir vos compétences et votre camarade ici présent a eu la bonne idée de vouloir m’attaquer par surprise. Seulement, il n’a pas réussi. Alors si vous voulez me prouver votre valeur, vous allez tenter de faire une chose très simple. Celui qui arrive à poser ne serait-ce qu’une griffe ou un doigt sur ma tête –et non mes oreilles- aura le droit à ma reconnaissance. Vous avez bien évidemment le droit d’y aller tous en même temps. Agissez comme vous savez le faire, je suis là pour évaluer votre niveau.

Une lueur nouvelle alluma les yeux de la jeune fée, qui se reprit de plus belle. Son esprit égaré et excité se concentra sur sa nouvelle tâche. Elle ne pouvait pas faillir. Ce n'était plus un jeu.

C'était la guerre.

Pour commencer, la jeune adulte observa ses alentours. Elle devait savoir s'il y avait moyen de profiter d'un angle mort de son adversaire du moment pour la prendre par surprise. La tactique avait été testée, mais n'avait point fonctionné. Cependant, Mariette savait que ses chances de réussites seraient supérieures, car elle était plus petite, rapide et agile que ce gros balourd qui s'était pris pour un maître de l'espionnage.

Malheureusement, la salle ne contenait pas assez de cachettes pour qu'elle puisse tenter l'approche furtive. Le Pokémon Trompeur décida alors d'opérer son plan B.

Attendre que les autres futurs gardes la distraient avant d'attaquer.

Pourtant, même si la stratégie de la nouvelle recrue était passive, elle ne pouvait pas se permettre d'attendre en vain que quelqu'un de plus expérimenté ne réussisse en premier, alors elle utilisa le temps qu'elle possédait en essayant de prendre de la hauteur. Pour procéder à cela, la Mysdibule attendit qu'un Nidoking fonce vers Diana, puis pris un élan et sauta sur sa queue. Elle rebondit sur son crâne, puis elle pris avantage de sa position sur sa tête pour y prendre appui avant de rebondir et d'attraper un ornement de bois au mur. Elle planta sa seconde mâchoire dans la planche de bois normalement décorative.

Une fois que le Pokémon Trompeur fut bien assis sur son perchoir, elle observa l'affrontement qui se passait en bas d'elle. Le dinosaure sur lequel elle avait grimpé était au sol, incapable de se battre. Bien, un rival en moins pour elle. Mariette n'aimait pas penser comme ça, mais pour prouver sa valeur, d'autres devaient être mis au second plan. Ils avaient aussi eu leur chance, mais n'étaient pas assez malins pour se tailler un place dans l'élite. Ce n'était pas parce qu'ils possédaient une la force brute plutôt impressionnante qu'ils seraient capable de défendre les Lumen de façon adéquate.

Ses deux pupilles rouges se concentrèrent sur les mouvements de son idole. Elle la regarda lutter contre les autres recrues, désespérées. Un Maganon utilisa une attaque Lance-Flammes vers elle, mais elle semblait intouchable. Le Lançargot avec qui elle était placée au début tenta aussi de se projeter contre la meneuse de cet affrontement, mais plaqua le mur à la place. Mariette sourit. Enfin quelqu'un qui lui donnerait du fil à retordre !

Elle glissa vers le côté, se rapprochant de sa cible. Mariette savait qu'elle ne gagnerait pas seulement avec ce stratagème, mais le plan qu'elle avait minutieusement concocté, peu importe le temps que ça lui prendrait le réaliser, lui permettrait de finir numéro un.

Elle attendit donc. Sa patience commençait à se détériorer, mais le nombre de combattants contre Diana commençait à drastiquement descendre. Peu étonnant, de sa part. Cette pensée rendit la détermination de la petite fée encore plus grande, plus vibrante.

Elle sentit son cœur chavirer. Ses palpitations se faisaient en plus en plus sentir, une force l'accompagnait à chaque battement. Non, pas une force, mais un sentiment. Une volonté de se tailler une place parmi les plus grands, de devenir quelqu'un de bien et d’œuvrer pour la justice et non pas pour le prestige comme la plupart des personnes en bas.

La Mysdibule se demanda si utiliser une attaque Danse-Lames lui serait utile dans cette situation. Elle décida rapidement que ce n'était pas important, vu que son objectif n'était point de blesser. Donc elle attendit que le nombre d'opposants baisse encore, pour ne laisser que les meilleurs de la rangée du devant. Même s'ils résistaient plus longtemps que les autres, ils ne tiendraient pas long feu. Cependant, une douleur dans l'excroissance de l'ancienne stratège lui fit remarquer qu'elle non plus, ne pourrait pas tenir en place infiniment, déjà qu'elle avait perdu assez d'énergie et de temps juste à se tenir en équilibre et à attendre.

Elle se lança donc vers Diana, propulsée d'une faible attaque Câlinerie, non faite pour la blesser mais pour augmenter la vitesse et la précision de la double-type. Une attaque Tête de Fer aurait été trop dure pour cela, Mariette n'avait aucun doute que sa tête n'aurait point fini sur la chromatique mais dans le sol.

Son bras s'étendit. L'espace qui séparait ses doigts de Diana se raccourcissait... Mais crier victoire trop vite ne voulait rien dire. Malgré tout, cela n'empêchait pas l'Héroïne d'hier de croire en ses chances, de persévérer dans sa quête de bonté.

_________________
Mariette répand la justice en #9999ff.
Thème de combat
Méga-Évolution, Méga-Mariette

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chaud Lapiana
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 13
Date d'inscription : 30/01/2017
Age : 15
Localisation : With the majesty in Luminoza
MessageSujet: Re: Entre l'Héroïne d'hier et celle d'aujourd'hui | Mariette & Diana Ven 23 Juin - 0:08
Ça y est, c'était parti. Le combat acharné était lancé et nombreux étaient les nouvelles recrues à sauter sur vous sans prendre le temps d'établir un plan ou même de réfléchir. La surprise marchait assez peu avec vous, surtout au vu de toutes ces personnes qui se jetaient sur vous. Sans réelle difficulté, vous arrivez à les repousser, sautant sur la tête de l'un pour donner un coup de pied dans l'épaule de l'autre. De loin, on aurait presque dit une danse. Une danse dans laquelle vous vous amusez tranquillement à donner quelques coups par-ci par-là. Après tout, vous n'êtes pas la Capitaine de la Gade Royale pour rien.
Tandis que vous vous battez sans relâche contre les jeunes recrues, vous divaguez légèrement dans vos pensées. Depuis l'arrivée de votre don, votre vue a légèrement commencée à se fatiguer, du moins le soir. Cependant, le 6ème sens n'était pas constamment activé. Est-ce dut à votre cicatrice le long de votre oeil ? ... Non. Vous écartez cette idée au loin tandis que vous évitez un coup de poing au visage. Malgré votre rang important, il reste assez difficile pour vous d'arriver à contrôler parfaitement bien votre 6ème sens. Mais bon, avec le temps ?
Un apprenti manqua de vous toucher. Sans hésitation, vous le mettez à terre. Il n'était définitivement pas assez à la hauteur pour vous toucher un poil. Et c'est en vous retournant que vous la voyez elle. Vous avez aperçu son aura puissante tout à l'heure et vous ne vous en êtes pas assez méfié. Elle n'était qu'à quelques centimètres de votre tête et contrairement aux autres, elle a tout de même choisi le bon moment pour attaquer. Un petit sourire aux lèvres et à quelques millimètres de vous, votre main agrippe soudainement le poignet de la Mysdibule tandis que, continuant de tourner, vous la rejetez au sol en faisant tout de même attention à ne pas lui exploser le crâne. Un jeune Mackogneur en avait profité pour venir dans votre dos mais vous l'avez envoyé plus loin à l'aide d'un coup de pied. Le regard posé sur le pokémon de type Fée et Acier, vous souriez.

« Il semblerait que tu sors du lot. Tu as une bonne agilité et tu sembles être assez rusée, j'aurais dû faire plus attention et me méfier un peu plus de toi. Alors vas-y, attaque-moi. »

Clairement amusée par la situation, vous vous protégez en même temps contre un autre apprenti avant de le frapper à votre tour avec vitesse en calculant bien évidemment votre force. En tout cas, cette Mysdibule semblait... Bien plus intéressante que les autres.

_________________
you take revenge in #ff99cc.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Entre l'Héroïne d'hier et celle d'aujourd'hui | Mariette & Diana
Revenir en haut Aller en bas
Entre l'Héroïne d'hier et celle d'aujourd'hui | Mariette & Diana
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Autres] La musique 8 bits : de hier à aujourd'hui.
» Système d'échanges entre villes en mode solo
» [Biblio] Histoire de l'entre deux guerres
» [RP] Entre Die et Embrun : Aspres
» [RP] Entre Lyon et Vienne : Givors

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Aftermath :: RP: Îles Flottantes :: Luminoza :: Village Lumen-
Sauter vers: